happy, jolly, holy days!!!

d’heureuses, de joyeuses, de sacrées fêtes!!!

les fêtes sont à leur zénith
entre le solstice d’hiver
et le jour de l’an
avec leur esprit pétillant

mais à travers toute cette effervescence
la mariée expérimente
un moment de tristesse

en tant qu’intendante de la terre
que pratiquante du sacré
elle ne peut passer outre les temps
difficiles de transition
qui nous touchent tous

elle ne peut incarner
la beauté de ces célébrations
sans souligner
l’ombre menaçante du moment

cependant elle sait
qu’elle peut prendre action
dans la lumière comme dans l’ombre
avec coeur